Détail

L’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal a contribué à la greffe du plus grand nombre d’organes au Québec

Montréal, le 20 avril 2009 – L’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM) est activement engagé dans la cause du don d’organes et de tissus. Non seulement il participe à la sensibilisation à cette cause, mais il travaille de façon concrète et constante pour sauver plus de vies grâce au don d’organes. En 2008, l’HSCM a contribué à la greffe du plus grand nombre d’organes au Québec, ayant pris soin de plus de 15 % des donneurs d’organes de la province. Grâce à ces donneurs, 99 organes ont pu être greffés, permettant de sauver des vies ou d’améliorer la qualité de vie de plusieurs personnes. Il s’agit d’une augmentation de 19 % par rapport à l’année précédente. De plus, l’HSCM possède le plus haut taux d’organes par donneur en Amérique du Nord.

Derrière ce succès, il y a le Dr Pierre Marsolais, interniste-intensiviste, son équipe d’infirmières-ressources, un comité intervenants-familles pour le don d’organes ainsi que de nombreux membres du personnel et médecins de l’HSCM qui y contribuent.

Comme le souligne le Dr Pierre Marsolais, « si nous avons réussi à obtenir ces résultats, c’est grâce à la collaboration que nous obtenons de plus en plus de la part des différents intervenants. La clé pour y parvenir est l’information tant auprès des intervenants qu’auprès du grand public et des familles. Mais il reste encore place à l’amélioration; la liste des personnes en attente d’une greffe continue de s’allonger ».

Une présence dynamique dans le réseau de la santé

Dans sa volonté d’amélioration constante, le Dr Pierre Marsolais a pris part à une conférence intitulée « Les bienfaits des dons d'organes et les stratégies d'amélioration pour les hôpitaux du Québec », à l’initiative de Québec-Transplant et avec la participation de sommités dans le domaine du don d’organes au Québec. Cette conférence a été enregistrée, et un DVD a été produit et distribué dans plusieurs hôpitaux de la province, à l’occasion de cette Semaine nationale des dons d’organes et de tissus.

« Tous les intervenants, même s’ils ne travaillent pas dans des centres de greffe, peuvent jouer un rôle essentiel dans l’identification de donneurs potentiels. Nous encourageons les intervenants à faire de ce rôle une partie intégrante de leur mission », insiste le Dr Marsolais.


Des activités au programme

À l’HSCM, plusieurs activités de sensibilisation auront lieu tout au long de la semaine. Parmi celles-ci, une conférence-midi sera présentée le mercredi 22 avril, à 11 h 30 et à 12 h 30, par le Dr Pierre Marsolais. De plus, plusieurs personnes feront un témoignage : Sylvain Bédard, greffé du cœur, Alexandre Morel, proche d’un donneur d’organes, ainsi que Jonathan Thériault, 10 ans, qui appuie la cause dans un article publié sur le site Web de son école, l’Académie Sainte-Thérèse, et où il a incité les parents d’élèves à signer leur carte de consentement au don d’organes. Ils souhaitent que 500 d’entre eux posent ce geste.

L’HSCM tient à remercier ses commanditaires et partenaires des activités organisées : la Chambre des notaires du Québec, Héma-Québec, Québec-Transplant, l’Académie de Massage Scientifique, Astellas, Cinéma St-Eustache, IGA Quintal et frères, le Marché Adonis, Olivia Cuisine méditerranéenne, la Pharmacie N. T. Kanou et S. Marachian affiliée à Jean-Coutu, le restaurant Le Bordelais, les chocolats Vadeboncœur.

Pour plus d'informations sur le don d'organes et de tissus, cliquez ici !

- 30 -

Renseignements :
Service des communications
Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
514 338-2222, poste 2473

Retour

Affilié à l'Université de Montréal