Détail

UN PREMIER ROBOT CHIRURGICAL AU QUÉBEC

Montréal, le 24 avril 2003 - L'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal est le premier centre hospitalier québécois à faire l'acquisition d'un robot chirurgical. Ce robot permettra d'effectuer des opérations préservant encore davantage l'intégrité physique des patients en plus de réduire considérablement les durées d'hospitalisation et de convalescence. L'Hôpital est en outre le premier au Canada à se doter du robot da Vinci, conçu par la compagnie Intuitive Surgical, de Californie.

L'acquisition de cet appareil de haute technologie a été rendue possible grâce à la Fondation de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal qui en assure le financement, pour un montant de l'ordre de quatre millions de dollars.

Un système de pointe

Ce système chirurgical de pointe vient compléter et améliorer l'avancée technologique réalisée au début des années 1990 par la laparoscopie. Cet appareil révolutionnaire réunit deux composantes principales : la console du chirurgien et le robot proprement dit. Celui- ci est composé d'une caméra stéréoscopique et de deux tiges dont l'extrémité est flexible et auxquelles sont fixés les instruments chirurgicaux nécessaires à l'intervention.

De la console, le chirurgien obtient une vision en trois dimensions du champ opératoire, avec une possibilité de grossissement pouvant atteindre 10 fois. Les commandes de la console lui permettent de reproduire à distance et avec une précision accrue les mêmes gestes et manipulations que ceux effectués lors d'une opération classique. Grâce à cette technique, le chirurgien peut opérer dans un espace très restreint, ce qui réduit d'autant la grandeur des incisions.

Domaines d'intervention

Le robot chirurgical est utilisé dans différentes spécialités telles que la chirurgie générale, la chirurgie cardiaque et thoracique, l'urologie et la gynécologie. Jusqu'à présent, l'équipe chirurgicale de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal a procédé avec succès à une dizaine d'interventions en chirurgie générale touchant notamment, la vésicule biliaire et le côlon.

Une équipe est actuellement à l'entraînement en vue de procéder d'ici six mois à des opérations de chirurgie cardiaque, où les avantages du robot sont marquants. En effet, cette nouvelle technique opératoire permet notamment de procéder à des pontages cardiaques sans avoir à ouvrir la cage thoracique. Il en résulte pour le patient une réduction significative du séjour hospitalier et de la durée de la convalescence. Ainsi, par exemple, un patient opéré pour un pontage cardiaque doit être hospitalisé pour une durée de cinq à sept jours, puis rester en convalescence durant deux à trois mois. Avec le robot chirurgical, il ne restera que deux à trois jour à l'hôpital et pourrait reprendre ses activités normales deux semaines après son retour à la maison.

Chirurgie à distance

Le robot chirurgical ouvre pour l'avenir des perspectives des plus intéressantes en ce qui a trait à la chirurgie à distance. Déjà, des expériences tentées dans cette direction se sont avérées concluantes, telles qu'un patient hospitalisé en France, à qui on a enlevé, l'an dernier, la vésicule biliaire à partir de New-York ou, plus récemment en Ontario, où un chirurgien posté à Hamilton a opéré deux patients hospitalisés à North Bay. On peut facilement entrevoir les possibilités qu'offrira cette technologie dans la couverture chirurgicale avancée pour les régions les plus éloignées.

Le résultat d'efforts soutenus

La présidente du conseil d'administration de l'Hôpital, madame Claire Houde, s.p., a remercié toutes les personnes qui, à l'intérieur comme à l'extérieur de l'établissement, ont contribué à la réalisation de ce projet.

Pour sa part, le président de la Fondation, monsieur Pierre Sabourin, a rendu hommage aux donateurs dont la générosité a permis l'acquisition de ce coûteux équipement chirurgical. Monsieur Sabourin a ajouté que « cette première dans le domaine hospitalier au Québec que nous célébrons aujourd'hui est l'aboutissement de plusieurs mois de démarches entreprises tant par les autorités de l'Hôpital que de la Fondation. C'est également le plus beau témoignage de confiance et d'encouragement de nos donateurs envers leur hôpital. »

L'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal

L'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal est un centre de soins généraux, spécialisés et ultraspécialisés, d'enseignement et de recherche affilié à l'Université de Montréal. Désigné comme centre tertiaire de traumatologie pour l'Ouest du Québec, l'Hôpital dessert principalement la population du nord-ouest de la grande région de Montréal ainsi que des régions de Laval, des Laurentides, de Lanaudière et de l'Abitibi-Témiscamingue.

Information :
Service des communications
Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal
Tél. : (514) 338-2222, poste 3248

Retour

Affilié à l'Université de Montréal