Détail

Communiqué - L'HSCM revoit la structure de postes infirmiers à son Unité d'urgence afin de mieux répondre aux besoins de sa clientèle

Montréal, le 28 mars 2013 – En janvier dernier, l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM) a pris la décision de réorienter les infirmières auxiliaires en poste à son Unité d’urgence dans des unités où l’intensité des soins permet une intégration optimale de ce personnel en fonction des besoins de la clientèle.

En 2008, un groupe d’infirmières auxiliaires avait été intégrée au personnel de l’Unité d’urgence afin de répondre à la pénurie d’infirmières en soins critiques, particulièrement dans cette unité. Cette décision s’est révélée un choix judicieux dans les conditions de rareté de personnel prévalant à l’époque.

Au cours des cinq dernières années, l’HSCM a mis sur pied un programme de recrutement novateur qui lui a permis d’atteindre un taux exceptionnel d’embauche et de rétention d’infirmières. Ce succès lui permet maintenant de combler l’ensemble des besoins infirmiers de son Unité d’urgence afin d’assurer non seulement les activités normales de ce secteur, qui compte 46 civières, mais également de répondre à une demande accrue de 10 % de sa capacité, sans recourir à la main-d’œuvre indépendante en provenance des agences de placement.

Il faut également souligner que les besoins de la clientèle accueillie à l’Urgence de l’HSCM ont évolué depuis cinq ans. Elle est plus âgée, présente de multiples pathologies et exige des soins plus aigus ainsi qu’une réévaluation de son état de façon régulière. C’est l’ensemble de ces constats qui a amené l’établissement à orienter les infirmières auxiliaires présentes à son Urgence dans d’autres secteurs cliniques, où elles pourront mettre à profit leurs compétences auprès de la clientèle, dans le respect de tous les actes qui leur sont réservés, comme l’ont d’ailleurs fait la plupart des centres hospitaliers universitaires montréalais.

Cette décision a fait l’objet de plusieurs rencontres entre la direction et les équipes syndicales de l’HSCM afin de prendre entente sur les modalités de réaffectation en vue de réduire au minimum l’impact sur le personnel concerné. L’ensemble des infirmières auxiliaires replacées, soit 23 personnes, sera en mesure de retrouver un emploi dans l’Hôpital. Quatre ont déjà obtenu un poste dans l’établissement et le processus se poursuit, sans aucune conséquence financière ou perte d’emploi pour les personnes réaffectées.

Lors des réunions du conseil d’administration tenue au cours des derniers mois, le directeur général de l’HSCM, le Dr Pierre Gfeller, a réitéré la volonté de l’organisation de continuer à utiliser pleinement les compétences des infirmières auxiliaires afin de répondre de façon optimale aux besoins de la clientèle de l’établissement.

À propos de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal

L’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM) est un centre suprarégional de soins, d’enseignement et de recherche, membre du grand réseau d’excellence en santé formé de l’Université de Montréal et de ses établissements affiliés. Il compte quatre axes stratégiques : la trauma – soins aigus et critiques, la santé cardiovasculaire, la santé respiratoire et la santé mentale. Il comprend également deux secteurs de pointe, soit l’orthopédie tertiaire et la chirurgie bariatrique. Il dessert la population du Nord de l’île de Montréal ainsi que des régions de Laval, Laurentides, Lanaudière et Abitibi-Témiscamingue. www.hscm.ca

Renseignements :
Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal
Service des communications
514 338-2222, poste 3248

Retour

Affilié à l'Université de Montréal