Détail

23 ANS DE SOUTIEN MÉDICAL AU GRAND PRIX DU CANADA DE F1

Une équipe médicale constituée d’une centaine de professionnels de la santé, tous bénévoles, est répartie autour du circuit pour intervenir le plus rapidement possible en cas d’accident tout au long de l’évènement, soit les 6, 7 et 8 juin 2008. Depuis 1986, l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal participe à l’organisation de l’intervention médicale sur le site du Grand Prix du Canada de FI.

Une équipe de soins performante
Sur le site du circuit du Grand Prix, deux médecins-chefs, les docteurs Jacques Bouchard et Ronald Denis ainsi qu’un délégué médical de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) travaillent de concert avec médecins, infirmières, inhalothérapeutes et ambulanciers pendant toute la durée de l’évènement.  Composée de tous les intervenants impliqués dans les soins aux victimes d’accident, cette équipe de traumatologie représente un modèle de soins d’urgence dans sa forme la plus efficace.
Pour veiller à la sécurité maximale des coureurs automobiles et du grand public, l'équipe qui se trouve sur place au circuit Gilles-Villeneuve de l'île Notre-Dame est prête à intervenir à tout moment : à l'hôpital de piste, dans la zone des puits, dans les véhicules d'intervention rapide, dans les ambulances.

Chaque minute compte
Si un accident se produit, l’hôpital de piste accueille aussitôt le blessé pour le  réanimer, établir un diagnostic d’urgence et, si sa condition l’exige, pratiquer les interventions nécessaires. Pendant ce temps, à l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, le personnel de l’urgence peut suivre à distance et en temps réel, au moyen de la télémédecine, toutes les manœuvres effectuées par l'équipe de l’hôpital de piste et ainsi disposer des données précises sur l'état du blessé avant même son arrivée à l'Hôpital.
Le blessé est alors transporté par hélicoptère en 7 minutes à la salle d'urgence de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal. Là, une seconde équipe de traumatologie, appuyée entre autres par 17 médecins spécialistes de garde pour l’occasion, est disponible pour accueillir et traiter les grands blessés.

La F1 : un niveau de sécurité jamais atteint
Dans aucun autre sport, le soutien médical n’a autant progressé que dans le monde de la formule 1 et par le fait même, contribué à la recherche en matière de sécurité. Au fil des ans, l’équipe médicale du Grand Prix du Canada est devenue une référence non seulement en intervention mais aussi en prévention. À cet égard, la priorité a été mise sur la protection des pilotes et des spectateurs. Les voitures de F1 sont conçues de façon plus sécuritaires et des améliorations ont été apportées aux circuits. Le spectaculaire accident survenu l’an dernier au Grand Prix du Canada, où le pilote M. Robert Kubica (écurie BMW Saubert) s’en est sorti pratiquement indemne, illustre bien cette évolution en matière de sécurité.

Une expertise au service de la population
L’expérience acquise contribue également à faire avancer l’intervention médicale, qui est mieux structurée et gagne en performance. Pour l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal qui reçoit la clientèle la plus complexe de tout le réseau de la traumatologie du Québec, cette longue collaboration avec le Grand Prix de Montréal lui permet de tirer plusieurs enseignements enrichissants au profit des personnes blessées admises dans son centre de traumatologie tertiaire 365 jours par année, 24 heures sur 24.

À propos du Département de traumatologie
Pionnier en traumatologie au Québec, l’HSCM a été le premier à se doter d’une salle de traumatologie, d’une unité de traumatologie sous la responsabilité de la chirurgie générale et d’une expertise médicale spécifique à ce secteur.  Son programme de traumatologie est en place depuis près de 30 ans.  En 1992, lors de l’implantation du réseau provincial, l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal était officiellement désigné centre tertiaire de traumatologie pour l’île de Montréal et plusieurs régions de l’Ouest du Québec.

- 30 -

Pour renseignement complémentaire ou entrevue avec le Dr Ronald Denis, médecin-chef associé du Grand Prix du Canada, chef du Département de chirurgie et responsable du Programme de traumatologie de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal :
Renseignements aux médias
Service des communications, 514 338-2222, poste 3248

Retour

Affilié à l'Université de Montréal