Détail

Un nouveau type de greffe implanté au Québec
L’humoriste Martin Matte en discute…

Montréal, le 23 avril 2014 – L’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal (HSCM) s’illustre de façon particulière à nouveau cette année dans cadre de la Semaine nationale du don d’organes et de tissus. C’est Mme Justine Rozon qui était la marraine de l’événement. Victime d’un grave accident d’automobile en 2010, qui l’a laissé en attente d’une greffe d’intestin jugée jusqu’ici impossible, Mme Rozon est venue remercier l’HSCM pour l’excellence des soins qu’elle a reçus à la suite de son accident et le travail d’exception que réalisent les intervenants de l’Hôpital pour soutenir le don d’organes et de tissus au Québec.

Surprise aujourd’hui ! Dre Geneviève Huard, une jeune médecin qui termine actuellement une surspécialisation en hépatologie, transplantation hépatique et transplantation intestinale au Mount Sinai Hospital, à New York, a annoncé la disponibilité imminente de la greffe intestinale au Québec, un véritable espoir pour Mme Rozon. Et c’est nul autre que l’humoriste Martin Matte qui s’est présenté pour en discuter avec elle !

L’équipe de l’HSCM tient à rappeler à tous les Québécois que chaque personne a le pouvoir de changer des vies. Le don d’organes, de son vivant comme à son décès, constitue un geste de solidarité exceptionnelle envers un peu plus de 1 000 personnes en attente d’une transplantation au Québec. Profitez vous aussi de la Semaine nationale du don d’organes et de tissus pour informer vos proches de votre volonté en ce qui concerne le don d’organes !

Le don d’organes à l’HSCM
Grâce à l’engagement de ses professionnels et de tout le personnel, l’HSCM a mis sur pied une structure interdisciplinaire d’identification et de maintien du donneur qui lui a permis non seulement de devenir un chef de file mondial en matière de don d’organes mais également d’inaugurer, en 2013, un Centre de prélèvement d’organes (CPO) au service de ses partenaires du réseau de la couronne nord de Montréal. L’expertise des intervenants de l’HSCM permet en effet à l’établissement d’atteindre des niveaux exceptionnels dans le maintien de la qualité des organes en vue d’une transplantation ainsi que d’augmenter, depuis l’ouverture du CPO, la disponibilité d’organes au Québec :

  • L’HSCM est à l’origine de près de 50 % de tous les dons de type DDC effectués au Québec, soit 52 organes, ce qui a permis de sauver la vie de plus de 60 personnes. Le DDC est un protocole de don après le décès cardiocirculatoire légalement introduit en mars 2007.
  • L’HSCM se distingue année après année pour son excellent taux d’identification des donneurs potentiels d’organes, qui atteint plus de 90 %.
  • Au cours des cinq dernières années, le taux de transplantations de coeurs de donneurs identifiés à l’HSCM est de 54 %. Un résultat exceptionnel si l’on considère que la moyenne est de 28 % pour le reste du Québec.
  • Pour le plus grand réconfort des familles, plus de vies sont sauvées grâce aux donneurs identifiés à l’HSCM. L’Hôpital atteint un taux moyen de 4,5 organes transplantés par donneurs, ce qui est nettement supérieur à la moyenne québécoise.

Information :
Service des communications, 514 338-2222
Nathalie Forgue, poste 2473, nathalie.forgue.hsc@ssss.gouv.qc.ca

Retour

Affilié à l'Université de Montréal