Détail

Le projet de l'Hôpital Sacré-Coeur est relancé

Le projet d'aménagement d'un centre intégré de traumatologie, d'une unité mère-enfant et d'un service d'endoscopie à l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal a été relancé, vendredi dernier, par le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, qui a déposé son Plan québécois des infrastructures (PQI) 2014-2024.

 « Il s’agit d’une excellente nouvelle pour notre établissement, a confirmé le directeur général de l’HSCM, le docteur Pierre Gfeller.   Le ministre de la Santé et des Services sociaux, le docteur Gaétan Barrette, a placé l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal en haut de sa liste des priorités.  Il confirme que les espaces actuels sont vétustes et ne répondent plus aux normes.  La construction d’un nouveau centre intégré de traumatologie et d’une unité mère-enfant ainsi que la rénovation du service d’endoscopie nous permettront d’améliorer grandement la qualité et la sécurité de nos soins et services et d’appuyer tous les efforts fournis pour les médecins et le personnel de l’HSCM au cours des dernières années. »

Le ministre Barrette entend soumettre pour approbation le dossier d'affaires initial au conseil des ministres dès cet été.  Cela permettra d'inscrire le projet au PQI dans la catégorie planification et, par la suite, à l'équipe de Sacré-Cœur et de la Société québécoise des infrastructures d'amorcer l'élaboration du dossier d'affaires final, ce qui signifie l'élaboration des plans et devis préliminaires.  L'échéancier prévoit que les plans et devis préliminaires seront terminés en février 2015 et les plans et devis définitifs, à l'automne de la même année. La construction des nouveaux édifices pour le Centre mère-enfant et le Centre intégré de traumatologie est prévue pour l'été 2016.

Le président du conseil d’administration de l’HSCM, monsieur Gabriel Groulx a tenu à souligner que « nous sommes très heureux de l’annonce du président du Conseil du trésor et de l’appui du ministre   Gaétan Barrette et du ministre Jean-Marc Fournier, député de Saint-Laurent.  Le projet d'aménagement d'un centre intégré de traumatologie, d'une unité mère-enfant et d'un service d'endoscopie est une priorité pour notre établissement.  Il représente la première phase d’un plan de développement immobilier qui compte quatre phases de mise à niveau des installations et qui est essentiel pour assurer la pérennité et le développement de notre établissement. »

Information :
Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
Service des communications
514-338-2222, poste 3248

Retour

Affilié à l'Université de Montréal