Détail

LES ACTIVITÉS REPRENNENT À L’HÔPITAL FLEURY À LA SUITE D’UN ARRÊT TEMPORAIRE EN ALIMENTATION ÉLECTRIQUE

Un accident de la route a causé un arrêt temporaire de l’alimentation électrique à l’Hôpital Fleury du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l’Île-de-Montréal ce matin pendant environ une heure. La génératrice a pris la relève, assurant la sécurité des patients et du personnel de l’hôpital. L’alimentation électrique a été rétablie vers 8 h 15 par Hydro-Québec.

Lors de l’arrêt temporaire de l’alimentation électrique, les équipes se sont assurées de la sécurité des patients, la génératrice permettant de maintenir les activités dans les unités de soins.

Afin de protéger les équipements de pointe du bloc opératoire de dommages potentiels qu’auraient pu causer la chaleur et l’humidité, l’hôpital a reporté les chirurgies du matin. Des mesures seront prises afin de s’assurer que ces patients auront accès à leur chirurgie dans les meilleurs délais. Le bloc opératoire reprendra toutes ses activités à midi.

L’urgence de l’Hôpital Fleury a continué à recevoir des patients et quelques rendez-vous au Département de la radiologie et aux cliniques externes ont été légèrement retardés. Les activités dans ces deux secteurs ont repris graduellement vers 9 h ce matin.

Le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal avait prévu un plan de contingence si la panne électrique s’était poursuivie, dont le recours aux services de ses deux autres hôpitaux : l’Hôpital Jean-Talon et l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Un partage des activités entre ces trois hôpitaux aurait assuré la prise en charge des situations requérant une intervention  immédiate.

Les autorités de l’établissement maintiendront une vigilance à l’hôpital toute la journée afin d’assurer la continuité des services à la population.

Retour

Affilié à l'Université de Montréal