Détail

Une première au Québec : la chirurgie cardiaque assistée par robot utilisée avec succès pour réparer une valve mitrale!

Montréal, le 12 novembre 2008 – Le 29 octobre dernier à l’Hôpital Sacré-Cœur de Montréal, le docteur Hugues Jeanmart a effectué, pour la première fois au Québec, une chirurgie cardiaque assistée par robot pour réparer une valve mitrale. La chirurgie robotique offre plusieurs avantages par rapport à l’opération conventionnelle à cœur ouvert. Il s’agit d’une chirurgie à invasion minime qui permet au médecin de contrôler avec précision la totalité de l’opération tout en limitant les pertes sanguines et les complications liées aux incisions importantes. Ainsi, les douleurs postopératoires sont réduites et la récupération est plus rapide.
La première personne à bénéficier de cette nouvelle procédure, monsieur Pierre Lamarche, se porte très bien. « Je craignais beaucoup les désavantages reliés à une ouverture de la cage thoracique. Je suis heureux d’avoir eu accès à ce type de chirurgie moins invasif qui laisse peu de cicatrices. De plus, ma convalescence s’annonce plus courte. », témoigne M. Lamarche.

Le Dr Jeanmart est un chirurgien cardiaque détenant une expertise unique au Québec en tant que premier chirurgien cardiaque canadien à détenir une formation sur-spécialisée en chirurgie valvulaire minimalement invasive et robotique. Il a acquis sa formation en Belgique, où il a pratiqué plus de 500 chirurgies valvulaires et coronariennes minimalement invasives.

« Le robot ne remplace pas les décisions du chirurgien, c’est un outil extraordinaire d’une grande finesse, dont la précision nous donne une plus grande flexibilité technique et une meilleure visualisation des structures cardiaques : dans l’espace limité et non extensible d’une cage thoracique », souligne Dr Jeanmart. « Mais surtout, cette nouvelle technique diminue le traumatisme associé à la chirurgie conventionnelle en éliminant l’incision au niveau du sternum. Nous pouvons ainsi favoriser un retour à la normale plus aisé et plus rapide. »

Aux États-Unis comme dans plusieurs pays européens, le nombre de chirurgies assistées par robot s’accroît de façon exponentielle depuis 1995. La chirurgie robotique est aussi utilisée avec succès dans le traitement des cancers de la prostate et couramment utilisée pour la chirurgie de l’obésité. Le Dr Jeanmart et l’Hôpital sont fiers d’offrir ce nouveau service de pointe à la communauté.

-30-

Renseignements :

Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
Service des communications
514 338-2222, poste 3248

Retour

Affilié à l'Université de Montréal