Détail

L'Hôpital du Sacré-Coeur travaille de concert avec ses équipes cliniques pour maintenir l'accès aux soins

Montréal, le 2 décembre 2008 – L’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal (HSCM) souhaite rassurer la population quant à l’accessibilité et la sécurité des soins à son urgence.

L’HSCM vit des problèmes de pénurie de personnel au même titre que les établissements de l’ensemble du réseau et met tout en œuvre pour maintenir des services qui répondent aux besoins de la population, bien que son urgence soit l’une des plus achalandées de Montréal. Conscient de la pression que cet achalandage exerce sur les intervenants, l’HSCM travaille quotidiennement avec les équipes de soins afin de s’assurer de la présence d’infirmières et de personnel de soutien en nombre suffisant selon la clientèle en présence, pour chacun des quarts de travail. Pour ce faire, on a recours aux ressources en place, soit les infirmières auxiliaires, les préposés et les commis, ainsi qu’au personnel d’agence, puis au temps supplémentaire lorsque la situation l’exige.

Il est certain qu’il s’agit de solutions à court terme pour continuer d’offrir des soins sécuritaires. L’établissement travaille de façon continue avec l’équipe clinique de l’Urgence pour implanter des solutions durables, comme l’introduction d’infirmières auxiliaires. Elles sont présentes depuis 2002 dans les unités de soins. Pour ce qui est des soins critiques, comme ceux offerts au bloc opératoire et à l’Urgence, où l’intégration des infirmières auxiliaires au continuum de soins est plus complexe, le processus se poursuit depuis le début de 2008.

Parallèlement, l’Hôpital poursuit son recrutement de façon continue et très active. On oriente des infirmières vers les soins à l’Urgence de façon continue. De nouvelles recrues entraient encore en formation cette semaine pour se joindre au personnel de l’Urgence, tandis que plusieurs postes d’infirmières auxiliaires étaient en processus de dotation. Une campagne médiatique novatrice a également débuté en octobre dernier pour appuyer le recrutement dans les divers secteurs en pénurie. Plus de 700 curriculum vitae ont ainsi été acheminés à l’établissement depuis cette date.

Des programmes de formation spécialisée ont également vu le jour, comme le programme de résidence d’infirmières à l’urgence conçu pour compléter la formation du personnel recruté pour cette unité, qui débutera bientôt. Mentionnons également le programme de formation d’infirmières auxiliaires et secrétaires médicales entamé en octobre avec la Commission scolaire de Montréal et offerts directement dans les locaux de l’HSCM.

Des groupes de travail ont par ailleurs collaboré à l’élaboration de plans d’action depuis plusieurs mois, dont plusieurs sont en implantation. L’établissement entend poursuivre cette démarche essentielle de collaboration et demeure ouvert à toute suggestion afin de continuer à assurer des soins sécuritaires. Aucune solution ne sera négligée.

– 30 –

Renseignements aux médias:
Service des communications
514 338-2222, poste 3248

Retour

Affilié à l'Université de Montréal