Détail

Le Grand Prix du Canada et l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal, une collaboration durable

05/06/2014

L’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal assurera cette année encore, la couverture médicale du championnat de F1 du Grand Prix du Canada. Établi depuis 1985, ce partenariat témoigne de l’expertise de l’HSCM en tant que centre hospitalier désigné pour traiter les victimes d’accidents. Considéré comme l’un des plus importants centres de traumatologie du Québec, l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal traite environ 3000 cas de traumatologie par année, dont les cas les plus complexes de la province. Les 6, 7 et 8 juin prochains, une équipe médicale bénévole, qui regroupe une centaine de professionnels du réseau de la santé, sera présente sur le circuit Gilles-Villeneuve dans un hôpital de piste qui se veut la réplique du centre d’intervention en traumatologie de l’Hôpital du Sacré-Coeur.

Deux médecins-chefs, les docteurs Jacques Bouchard et Ronald Denis, ainsi qu’un délégué médical de la Fédération internationale de l’automobile (FIA) travaillent de concert avec médecins, infirmières, inhalothérapeutes et ambulanciers sur le circuit de l’île Notre-Dame. Ils sont prêts à intervenir à tout moment : à l'hôpital de piste, dans la zone des puits, dans les véhicules d'intervention rapide et dans les ambulances.

De la piste à l’hôpital en 7 minutes

En cas d’accident, l’hôpital de piste accueille immédiatement le blessé pour le réanimer, établir un diagnostic d’urgence et, si sa condition l’exige, pratiquer les interventions nécessaires. Simultanément, à l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal, le personnel de l’Urgence est informé des manoeuvres effectuées par l'équipe de l’hôpital de piste et, si nécessaire, se prépare à recevoir le patient avant son arrivée à l'Hôpital. En 7 minutes, le blessé est transporté en hélicoptère à la salle d'urgence de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal. Là, une seconde équipe de traumatologie composée, entre autres, de 17 médecins spécialistes, peut accueillir et traiter les grands blessés.

Une expertise digne de la F1

Pionnier de la traumatologie au Québec, l’HSCM a été le premier à se doter d’une salle de traumatologie, d’une unité de traumatologie sous la responsabilité de la chirurgie générale et d’une expertise médicale spécifique à ce secteur. Son programme de traumatologie existe depuis plus de 30 ans. En 1992, lors de l’implantation du réseau provincial, l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal a été officiellement désigné centre tertiaire de traumatologie pour l’île de Montréal et l’Ouest du Québec. Il détient maintenant un centre de simulation pour la formation multidisciplinaire des intervenants d’urgence, notamment, incluant la réplique d’un cockpit de voiture de course pour la mise à niveau des paramédics appelés à intervenir dans le cadre du Grand prix du Canada lors d’un accident impliquant un pilote.

Information :
Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal
Service des communications
514-338-2222, poste 3248

Retour

Affilié à l'Université de Montréal