Une cause qui nous tient à coeur!

Implantation d’un Centre de prélèvement d’organes à l’HSCM


Le lundi 10 juin 2013, l’Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal a démarré officiellement les activités de son tout nouveau Centre régional de prélèvement d’organes. L’implantation de ce Centre, d’abord à titre de projet pilote de deux ans, est une occasion extraordinaire de sauver plus de vies car il permettra d’effectuer plus de prélèvements d’organes tout en réduisant l’attente pour les familles éprouvées. 

Le Centre régional de prélèvement d’organes de l’HSCM favorisera l’accessibilité aux lits des soins intensifs et du bloc opératoire pour le maintien ou le prélèvement des organes, la mise à niveau des connaissances des médecins et du personnel infirmier, ainsi que la présence permanente d’intensivistes et d’anesthésistes dédiés, dans le but d’offrir des services performants.

En 2004, l’HSCM s’est engagé dans une stratégie de formation et de sensibilisation auprès de ses professionnels. Il a depuis obtenu des résultats spectaculaires et est devenu un chef de file mondial en don d’organes, ce qui en fait l’établissement d’excellence tout désigné pour offrir ce service et ce, dans les meilleures conditions.

Qu'est-ce que le don d'organes et de tissus?

C'est un geste généreux qui consiste à accepter que soient prélevés après le décès certains organes ou tissus permettant de sauver la vie, ou à tout le moins, d'améliorer considérablement la qualité de vie de personnes en attente d'une greffe.

Trois façons de donner ses organes et tissus au Québec

Actions de l'HSCM

Étant donné le nombre sans cesse grandissant de personnes en attente d’une transplantation d’organes, l’HSCM a décidé de s’impliquer activement pour la cause du don d’organes et de tissus.

Un comité spécial de don d’organes et de tissus a vu le jour, le comité intervenants-familles.  Il s’affaire à sensibiliser tous les membres du personnel à l’importance de cette cause. Pour la période de 2006 à 2010, c’est 395 personnes qui ont été greffées grâce a la générosité des donneurs de l’HSCM.

Le Dr Pierre Marsolais, interniste-intensiviste et président du comité de don d’organes à l’HSCM, explique que : « si nous voulons nous montrer digne de l’extraordinaire solidarité des québécois envers le don d’organes, notre devoir est de nous doter d’une organisation efficace qui prenne en charge les donneurs

C'est ce qu’à fait l’HSCM :
Par des moyens concrets, les professionnels s’assurent que l’offre du don d’organes soit faite aux familles et que le maintien des organes du donneur soit optimal.

Approche de l'HSCM

  • Offrir une option de fin de vie dans le respect de la volonté des usagers et des familles.
  • Fournir des explications complètes en vue d'un choix éclairé.
  • Permettre à la famille de faire un choix libre et exempt de toute pression.
  • Soutenir les proches tout au long du processus.
  • Offrir un suivi téléphonique à toutes les familles rencontrées et les informer des ressources disponibles dans leur territoire de résidence.

Quatre façons de faire connaître sa volonté

  1. Parlez-en à votre famille.
  2. Signez l’autocollant, disponible à l’entrée principale de l’HSCM ou dans le CLSC de votre quartier. Apposez-le au dos de votre carte d’assurance maladie.
  3. Inscrivez-vous au registre de consentement de la RAMQ.
  4. Inscrivez-vous au registre des consentements de la Chambre des notaires du Québec lors de la rédaction de votre testament.
Affilié à l'Université de Montréal