Programme aux PAPA (Personnes Âgées en Perte d'Autonomie)

Un défi, une priorité!

Compte tenu du vieillissement de la population en général et, par conséquent, de notre clientèle hospitalisée, offrir les soins appropriés aux personnes âgées est un défi que nous avons décidé de relever. C’est ainsi que, depuis octobre 2004, les services aux personnes âgées en perte d’autonomie (PAPA), devenus une priorité pour notre hôpital, sont regroupés sous la forme d’un programme.

Nos indicateurs démontrent en effet qu’il s’agit d’une clientèle importante, en hausse, et qui présente des besoins très particuliers. Par ailleurs, tandis que le nombre de personnes de plus de 75 ans est relativement stable depuis les dernières années, la cohorte des plus de 85 ans progresse pour correspondre actuellement à 25 % de ce groupe.

Les volets du programme PAPA comportent :

  • une unité de 30 lits de gériatrie dont la clientèle présente des atteintes importantes en matière de syndromes gériatriques ou nécessite une évaluation globale;
  • un suivi qui, dès l’urgence, identifie les personnes âgées de plus de 75 ans sur civière ou en attente d’hospitalisation, présentant de multiples pathologies, des difficultés fonctionnelles ou un syndrome gériatrique et qui ne sont pas admises à l’unité de gériatrie;
  • un dépistage systématique des personnes âgées de plus de 75 ans sur civière.

Des équipes dédiées de professionnelles travaillent en interdisciplinarité pour donner des services de qualité à ces personnes, l’objectif étant de préserver ou récupérer leur autonomie pour leur permettre de demeurer dans leur milieu de vie le plus longtemps possible, avec l’aide de toutes les ressources disponibles dans la communauté. Notre défi est d’offrir des services adaptés et  de qualité aux PAPA peu importe où elles sont dans notre établissement.

En parallèle, le personnel infirmier a reçu une formation afin de se sensibiliser aux besoins spécifiques des personnes âgées et à l’importance de maintenir leurs acquis durant l’hospitalisation. Un projet d’informatisation du processus clinique de la clientèle gériatrique est également en implantation afin de faciliter la transmission des informations entre les membres des équipes. L’informatisation va nous permettre de mieux connaître notre clientèle et de mieux  répondre à leurs besoins.

Le suivi pour assurer une qualité de soins optimale demeure toutefois un défi constant, qui interpelle la collaboration de tous les intervenants, qu’ils soient des secteurs médicaux, professionnels ou de soutien.

Affilié à l'Université de Montréal