Lavage broncho-alvéolaire

Un examen nommé lavage broncho-alvéolaire est parfois réalisé lors de la bronchoscopie. Une fois le bronchoscope positionné au site à investiguer, de petites quantités d’eau salée stérile à 370C sont injectées quatre fois de suite dans la bronche à raison de 50 ml à chaque injection. Le liquide est immédiatement aspiré dans un contenant stérile et acheminé sans délai au laboratoire de physiologie respiratoire pour analyse microscopique.


Le liquide est alors traité par une technologiste médicale. Les cellules sont séparées du liquide par un appareil nommé centrifugeuse. Le nombre de cellules présentes dans le liquide est  compté au microscope et leur vitalité mesurée. Ensuite, les proportions entre les différentes sortes de cellules présentes sont mesurées. Un rapport est alors acheminé à votre médecin, ce qui lui permettra de préciser son diagnostic.

Examen fait sous anesthésie locale dans lequel un tube flexible, le bronchoscope, est introduit par la narine, passe entre les cordes vocales et descend dans la trachée et les bronches.
Affilié à l'Université de Montréal