La sécurité des soins

Le souci de vous assurer une prestation de soins sécuritaire constitue un engagement prioritaire, tant des médecins que du personnel de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal.

À titre d’usager, la sécurité des soins est aussi entre vos mains !

Votre respect des politiques et des programmes mis en place dans l’Hôpital est l’un de vos premiers outils pour garantir et améliorer la qualité de vos soins.

Conseils simples pour collaborer à la sécurité de vos soins

1. Quand vous consultez un professionnel de la santé, assurez-vous de lui donner le plus d’information possible et de bien comprendre ce qu'il vous dit.

2. Transmettez aux membres de l’équipe soignante le plus de renseignements possibles au sujet de votre histoire médicale.

3. Informez un membre de l’équipe soignante si vous souffrez d’une allergie...

4. Avant l'administration de médicaments, montrez votre identification et précisez votre nom. Pour assurer la gestion sécuritaire de votre médication, l'horaire d'administration de vos médicamments pourrait être modifié durant votre hospitalisation.

5. Apportez la liste des médicamments prescrits par votre médecin, de ceux achetés sans ordonnances - aspirines ou antiacides, par exemple - ainsi que des produits naturels que vous prenez. Ne consommez jamais les médicaments que vous avez en votre possession.

6. Respectez les consignes d’utilisation de l’équipement...

7. Ne tentez jamais d’ajuster les appareils de soins...

8. Informez un membre de l’équipe soignante si vous souhaitez sortir de l’unité de soins.

9. Lavez-vous les mains régulièrement et assurez-vous que vos visiteurs le font aussi.

Pour tous renseignements sur les consignes et les conseils de soins, nous vous invitons à vous adresser à un membre de votre équipe soignante.

Répétez dans vos propres mots l’information que vous avez comprise et faites-vous accompagner d’un parent, d’un ami ou d’un bénévole lors d’une rencontre importante et demandez leur présence après une opération.
Par exemple : maladies, hospitalisations, opérations, vaccins, prises de sang et radiographie récentes.
...ou si vous avez déjà présenté une mauvaise réaction à un médicament.
Des réactions graves peuvent se produire avec ceux qu’on vous donne à l’Hôpital. Retournez-les à domiciles, si vous ne les avez pas déjà remis à un membre de l'équipe soignante.
...mis à votre disposition. Signalez le plus rapidement possible toute défectuosité à un membre de l’équipe soignante.
...sans l’autorisation et la présence d’un membre de l’équipe soignante.
Par exemple: votre bracelet d'identité.
Affilié à l'Université de Montréal